• Marina Martin

Est-ce que le regard de l'autre m'aide ou pas ?

Mis à jour : 21 déc. 2020



“Qu’est-ce qu’on va penser de moi?”, “Comment ils vont me percevoir?”, “Quelle image de moi je donne si je fais ou dis ça?”… Des questions qu’on s’est toutes déjà posé, parfois pour le meilleur, et d’autres fois … Alors finalement, est-ce que ça sert ou pas ?


Il y a le regard de l'autre porteur, constructif, celui qui croit en vous lorsque vous-même doutez. Et celui qui vous demande d'être votre vous au mieux. Un censeur positif en quelque sorte, pour ne pas vous laisser complètement aller et vous mettre un coup de pied aux fesses quand il le faut:

● La pression du retour du maillot de bain vous fait partir en mission summer body au printemps pour évacuer les kilos de raclette de l’hiver

● Avez-vous remarqué comme vous êtes mieux préparé aux examens oraux que ceux écrits? Avoir la réaction de l’autre à vos réponses en direct pousse davantage à connaître son sujet

● Vous vous pomponnez avant un rencart, vous êtes charmante, avec de l'humour et de la conversation. Vous vous montrez sous votre meilleur jour

● Avez-vous déjà contenu ou différé une grosse dispute sur le point d’exploser parce que vous étiez en pleine rue, avec des passants tout autours? Vous avez alors trouvé un moyen plus apaisé de faire passer votre message

● On conseille même de prendre vos résolutions devant vos proches, comme un engagement, pour vous aider à les tenir. L’autre ne fera pas tout. Mais il vous rajoute une motivation, un garde-fou supplémentaire pour ne pas tout relâcher trop vite et donner le meilleur de vous-même.


Alors merci à ce regard et autant l’utiliser!


En revanche le regard de l'autre a aussi l’effet opposé, et peut donner l’impression qu’il vous coupe les ailes et votre liberté, qu’il vient vous limiter, vous paralyser. Et finalement est un frein, une gêne pour vivre votre vie.

● C’est le cas lorsque vous vous interdisez d’aller à la plage ou de vous mettre en maillot de bain car votre corps ne correspond pas aux canons de beauté actuels, pour de vrai ou dans votre tête. Ma grand-mère a 90 ans, elle continue de porter ses maillots de bain deux pièces et elle est toujours aussi belle!

● Quand vous vous empêchez de dire ce qui vous convient ou pas pour rester bien vue et vous fait accepter nombre de situations que vous ne supportez plus. Votre belle-mère continue donc de passer chez vous quand bon lui semble à l’improviste. Pas la mienne, elle est à 5 heures de route. Coucou belle-maman!

● Vous pensez que vous ne plairez jamais à personne alors vous vous inventez une fausse personnalité, un faux self.

● Vous vous perdez dans un métier et des choix de vie qui ne sont pas les vôtres. Vous vous retrouvez banquiez, vous rêviez d’être pianiste. Vous construisez un couple et une famille pour donner le change ou vous fondre dans le décor alors que vos aspirations sont toutes autres.

● Vous n’osez pas vous lancer dans cette nouvelle voie qui vous attire, ni tentez ce nouveau projet qui vous fait vibrer. Vous n’assumez pas d’être qui vous êtes, ce qui vous rend heureuse, ou de reconnaitre qu’en ce moment c’est un peu le down, et vous vous astreignez à porter un masque en permanence.


Le regard de l’autre a deux versants. Alors être influencée positivement par lui, oui. Vous censurer, faire tapisserie et passer à côté de votre vie, non. Remettez donc l’autre et son avis en perspective pour en tirer le meilleur parti. (Prochain article: Moins appréhender le regard de l'autre en 12 points )

Vous êtes merveilleuse et vous méritez de pouvoir être tout ce que vous êtes.


Marina

Qui je suis

Mes prestations

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ethique & Engagements 

Mentions légales 

© 2015-2021 by Marina Martin, Hypnotist & NLP Practitioner.